AccueilMa Région UtileEmploiPour l’emploi, les entreprises d’ici, il faut les aider (...)

Pour l’emploi, les entreprises d’ici, il faut les aider !


Apporter la bonne réponse dans les meilleurs délais, à l’artisan comme à la PME.


Emmanuelle Gazel
Vice-présidente chargée de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage

80% de nos marchés publics attribués à des entreprises locales : plus de 500 M€ par an.

Nadia Pellefigue
Vice-présidente de la Région chargée du Développement économique, de l’Innovation et de l’Enseignement supérieur

La Région m’accompagne

C’est aux 420 000 entreprises, à leurs fondateurs, à leurs responsables et à leurs salariés que nous devons le dynamisme et la créativité de l’Occitanie. La Région veut créer les conditions de leur réussite et permet à chacun.e de mieux se former pour retrouver un emploi.
  • Les Pass Occitanie, AgriViti, Tourisme, Export pour une aide simple et rapide aux TPE (jusqu’à 40 000 €) et les Contrats Innovation, Croissance, Expertise, Transmission/Reprise, Grand Export pour un accompagnement stratégique et financier plus important.
  • Des marchés publics régionaux adaptés pour donner toute leur chance aux entreprises de l’Occitanie.
  • Un Plan BTP pour soutenir les entreprises régionales du secteur de la construction (plus de 2 Milliards d’euros depuis 2016).
  • Le développement de 50 zones d’activités régionales pour attirer des employeurs, d’ici et d’ailleurs, grâce à la qualité des équipements proposés.
  • 15 salons TAF (Travail, Avenir, Formation) pour s’orienter vers les formations et les métiers qui recrutent : 20 000 offres d’emploi chaque année.
  • 1ère région en taux de création d’entreprises
  • 1ère région pour l’effort de recherche et de développement

Vos témoignages

Demandeur d’emploi, j’ai suivi à Auch de novembre à février une formation de conducteur du transport routier financée par la Région et passé le permis poids lourd. Dès que j’ai fini, j’ai été embauché.

Steve (32)

Le "Produit en Occitanie" valorisé par la Région s’exporte. C’est quasiment aussi facile d’envoyer un jean à Tokyo au Japon que de l’envoyer à Montpellier depuis Florac.

Julien et Myriam (48)

La modernisation de notre boulangerie-pâtisserie, à Cierp-Gaud, nécessitait d’investir dans un robot cream, un surgélateur-congélateur, etc. Nous avons sollicité l’aide de la Région en déposant en ligne un dossier simplifié PASS-Occitanie : un mois après, nous avions l’accord de la Région puis le paiement (19 500 €) sous 60 jours.

Jean-Luc (31)