AccueilJe m’informeLes actusLe « Monde nouveau » se construit à Perpignan

Le « Monde nouveau » se construit à Perpignan

Ouvert par la présidente de Région, le 1er forum « Le Monde Nouveau » attend 3 000 personnes au Palais des Congrès de Perpignan du 29 au 31 mars, autour de grands débats, d’ateliers et d’innovations sur le développement durable. Parce que la formation est l’une des armes les plus efficaces pour construire l’avenir, la Région a signé le Pacte d’Investissement dans les Compétences (PIC) et visité l’école d’ingénieurs Sup’ENR, unique en France.

Des solutions pour l'avenir se dessinent à Perpignan au forum du Monde nouveau
Des solutions pour l’avenir se dessinent à Perpignan au forum du Monde nouveau
Crédits : Emmanuel Grimault

« Une planète bleue plus verte », c’est l’accroche du forum de trois jours du groupe La Dépêche et de la Fondation Akuo au Palais des congrès de Perpignan, de vendredi 29 au dimanche 31 mars. Baptisé Le Monde nouveau, il propose un «  laboratoire géant de solutions » à travers 6 grands débats, 6 masters classes, 12 présentations de métiers, une vitrine de 14 innovations nées à Perpignan et en Occitanie, 15 ateliers de réflexion, des formations, un fablab

Ouverts à tous, le forum propose un "laboratoire géant de solutions"
Ouverts à tous, le forum propose un "laboratoire géant de solutions"
Crédits : Emmanuel Grimault

Les thèmes abordés sont majeurs pour l’avenir : énergies renouvelables et climat, aménagement du territoire, habitat et mobilités, protection de l’environnement, santé et bien-être, agriculture et alimentation, nouvelles citoyennetés. Ouvert à tous, le forum propose aussi une programmation pour les enfants, des documentaires au cinéma Le Castillet, un « tribunal des générations futures » samedi au théâtre de l’Archipel, un marché locavore et solidaire le dimanche.
 

Nous sommes dans l’action pour construire ce monde nouveau, assure Carole Delga, en faisant de la transition écologique et énergétique un enjeu transversal. Nous voulons faire de l’Occitanie, à l’horizon 2050, la 1ère région d’Europe à énergie positive.
La signature du PIC permettra le financement de 20 000 places de formation chaque année
La signature du PIC permettra le financement de 20 000 places de formation chaque année
Crédits : Emmanuel Grimault

Le Nouveau Monde se construit aussi grâce à la formation aux métiers d’avenir. Avant d’ouvrir le forum, la présidente de Région a signé le Pacte d’Investissement dans les Compétences (PIC) avec la ministre du Travail. Le contrat, qui porte jusqu’en 2022, va financer 20 000 formations supplémentaires chaque année pour les demandeurs d’emploi et les jeunes sans qualification, via un budget de 568 M€. 80 000 places sont programmées en 2019.

L’emploi est le premier de nos combats. Parce que la formation est l’arme la plus efficace, la Région y consacre des moyens importants. Notre ambition : faire du PIC un levier efficace pour relever les défis de l’emploi et de l’apprentissage.

Ce n’est pas un hasard si la signature du PIC a eu lieu à l’Ecole Régionale de la 2e Chance de Perpignan. Onze écoles ER2C jalonnent l’Occitanie.

Plus de 10 000 élèves ont été accueillis. 55 % accèdent à l’emploi ou à une formation qualifiante. Autant de parcours qui se construisent, d’avenirs qui se dessinent et de jeunes qui reprennent confiance, souligne Carole Delga.

JPEG - 130.2 koDans l’après-midi, la présidente s’est rendue sur le terrain du futur bâtiment de l’école d’ingénieurs Sup’ENR de l’Université Perpignan Via Domitia, dont la construction est soutenue par la Région. Sup’EnR est l’unique école d’ingénieurs en France dédiée au génie énergétique et aux énergies renouvelables. Carole Delga a rencontré des élèves-ingénieurs, visité le laboratoire Promes qui gère le four solaire d’Odeillo et la centrale solaire de Thémis, découvert les installations de la plateforme technologique EnR Mat de l’UPVD…

En savoir plus
  • Ensemble pour une Région à énergie positive. Les Pyrénées-Orientales sont une terre d’innovations pour l’environnement : éolien flottant, la centrale solaire Themis, Biodiversarium… Le territoire est fortement soutenu par la Région, qui a globalement engagé 363 M€ depuis 2016 dans les Pyrénées-Orientales.