AccueilAides et appels à projetsToutes les aidesÉco-chèque mobilitéEn mars, la Région Occitanie récompense la fidélité des (...)

En mars, la Région Occitanie récompense la fidélité des abonnés annuels TER

Promesse tenue !

Trois mois après avoir adopté le principe d’une prime de fidélité au train régional, la Région redistribue en mars aux abonnés annuels TER une partie des pénalités dues par la SNCF à la Région lorsqu’elle ne respecte pas ses engagements de ponctualité et de qualité pris dans le cadre de la convention TER 2018-2025.

Concrètement, les abonnés annuels TER (FréquenciO’) ne seront pas prélevés du montant de leur abonnement pour le mois de mars 2019, tout comme les abonnés Kartatoo pour la partie de l’abonnement correspondant au train.
Cela représente une économie allant de 15 € à 190 € pour les abonnés concernés.

PNG - 34.9 ko

Si vous êtes titulaire d’un abonnement annuel FréquenciO’ou Kartatoo, qui vous permet de circuler à bord des trains liO de la Région Occitanie, vous êtes en droit d’attendre une qualité de service performante au quotidien, exigence forte portée par la Région auprès de SNCF Mobilités.

Son évaluation constante, tant en matière de ponctualité, de régularité, du nombre de places dans les rames, d’information aux voyageurs, a montré que les résultats de la SNCF en 2018 n’ont pas été conformes aux attentes des voyageurs et aux exigences de la Région, en dépit de son engagement financier important.

J’ai voulu que de nouvelles pénalités contractuelles s’appliquent quand la SNCF n’atteint pas les objectifs que nous lui avons fixés en matière de qualité de service.
Il me paraît légitime que ces pénalités vous soient reversées, vous qui, malgré les conditions de circulation parfois éprouvantes, avez poursuivi votre abonnement.
Carole Delga
La Région a décidé de vous remercier de votre fidélité au train régional.
Ainsi, selon votre situation :
  • la mensualité de votre abonnement FréquenciO’ pour le mois de mars 2019 ne sera pas prélevée ;
  • la part de votre abonnement Kartatoo correspondant à l’usage du train pour le mois de mars 2019 ne sera pas prélevée.

Cette mesure, inédite et juste, contribue au pouvoir d’achat des habitants d’Occitanie et vise à encourager l’utilisation des transports ferrés régionaux.